Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 06:56

a mis en danger l' emploi de 1200 ouvriers à l' usine  Goodyear d' Amiens Nord.

Depuis des mois, la direction avait prévenu que la rentabilité n' était plus là, et qu' il fallait prendre des mesures d' urgence.

Bien entendu, c' était toujours  niet pour la Cgt.

Les autres syndicats se désolidarisent, mais il est un peu tard !

Montebourg presse les syndicats de signer pour Renault, mais là encore, la cgt renacle.

En Grande Bretagne, comme en Allemagne, on a compris que la flexibilité pouvait sauver l' emploi, mais ça, les cégétistes ne le comprennent pas !

Pourtant, les exemples ne manquent pas de http://i46.tinypic.com/10gcuwg.jpgfermetures dues à leur inflexibilité !

Partager cet article

Repost 0
Published by TRUBLION - dans industrie
commenter cet article

commentaires

vkarole 08/02/2013 10:40


Il y a pas mal d'année j'ai travaillé dans une boite a Toulouse qui a fermé a cause de la cgt , je n'ai jamais été sindiqué, parceque j'ai trop vu comment la cgt foutait la pagaille surtout quand
on leur demandaient rien !!!!


Bonne journée

TRUBLION 08/02/2013 12:20



depuis que du temps des houillères, j' ai vu leurs gros bras en action, je ne peux plus les voir.


 je les assimile aux communistes à la Lénine



Oups 06/02/2013 08:49


@Trublion : Vous fermez les frontieres ? Notre déficit commercial est dû pour une bonne part à nos importations d'energie (petrole, gaz...) Vous imaginez pouvoir fermer les frontieres sans
mesures de retorsions de nos clients ? Vous voulez sacrifier notre agricultures, nos technologie de pointe, nos ventes d'avions qui représentent la plupart de nos exportations ? Qu'on arrete les
frais dans des entreprises non rentable peut se concevoir, à condition qu'on ne les rendent pas peu rentable, faute d'investissement. Le soucis c'est qu'on licencie aussi et surtout dans des
entreprises rentables. Les licenciements boursiers vous connaissez ? Tout ça pour refaire monter le cours d'une action au détriment des salariés. J'ai un peu de mal a suivre votre point de vue.
Une fois vous vous montrez defenseur d'un liberalisme exacerbé et une autre fois d'un protectionnisme inapplicable

TRUBLION 06/02/2013 10:19



Comme on dit, "in médio stat virtus "  !


et notre déficit dans les exportations, il est dû à quoi à votre avis ?


Vous pensez que si nous fermons nos frontières, les autres pays n' aurons plus besoin de nos pommes de terre, maïs, blé etc ?


 Mais comment faisions nous avons que le libéralisme nous tue ?


 et vous croyez que Chine et Usa ne ferment pas leur frontière, ne serait ce qu' en taxant les produits d' importation ?



jules 05/02/2013 16:25


Comment veux-tu limiter les importations quand des contrefaçons inondent notre marché ?

TRUBLION 05/02/2013 16:55



justement, on ferme les frontières, et on vérifie systématiquement tout ce qui arrive d' Asie, en taxant systématiquement.


Sans acheteurs, la manne tombera d' elle même



Oups 05/02/2013 14:32


@Trublion : Ne melangez pas tout ! Il y a des chefs d'entreprise qui galerent et qui bossent beaucoup, mais là ce ne sont pas de celà dont on parle. Vous en connaissez beaucoup vous des
actionnaires qui perdent de l'argent ? Bien souvent ils le sont dans différents groupes et si ils perdent ou ne gagnent plus assez dans un groupe, ils se rattrapent sur un autre. Ces entreprises,
ne le sont plus en fait. Elles ne représentent que des investissements financiers...sauf que derriere il y a des gens. Blamer des gens parce qu'ils se defendent est indécent. Même pendant cette
crise les dividendes ont augmentés genereusement pour ces rapaces et où va cet argent...non pas à l'investissement, mais encore vers l'argent pour en gagner encore plus. Vous cautionnez ce
systéme me semble t'il ?


"En 2011, les entreprises qui composent l'indice CAC 40 - qui ont toutes publié leurs résultats à l'exception de celles qui ont un exercice décalé - ont dégagé 74 milliards d'euros de bénéfices
nets. Leur chiffre d'affaires atteint 1324 milliards d'euros."


"Malgré la crise, et en dépit du recul de leurs profits, les entreprises du CAC 40 vont verser des dividendes record cette année à leurs actionnaires au titre de 2011. Ils devraient atteindre
37,4 milliards d'euros"


http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/ce-qu-il-faut-savoir-sur-les-super-profits-du-cac-40_286237.html


 


 

TRUBLION 05/02/2013 17:05



on en revient aux fameux 75 % d' impots au dessus du million d' euros !


C' est de la poudre aux yeux, vu le peu de gens que ça concerne, et c' est la même chose pour le cac 40.


Si vous aviez une entreprise qui n' est plus rentable, vous arrêteriez les frais.


Alors, lorsqu' en période de crise, une entreprise propose des solutions pour éviter des licenciements, il me semble qu' il faut aller dans ce sens !


je vous rappelle que depuis 2009, plus de 1000 entreprises ont disparu .


http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20130205trib000746950/1.087-c-est-le-nombre-d-usines-qui-ont-ferme-en-france-depuis-2009.html



elpoueto 05/02/2013 10:47


A very bad year pour les manifestants !

TRUBLION 05/02/2013 12:11



ils ont eu leur heure de gloire, quand tout allait bien !


La crise, c' est aussi pour eux, il n' y a pas de raison