Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 10:26

http://i41.tinypic.com/vevewy.jpg

Il me semble qu' il faudrait déjà régler la question des privilèges  de certains fonctionnaires, dont le parcours ne justifie pas qu' ils doivent travailler moins longtemps que d' autres !

 

Quand à la pénibilité, il me parait impossible  de la définir correctement, entre les infirmières qui travaillent de nuit, les enseignants qui frisent la folie devant des élèves arrogants, le patron qui a la responsabilité de centaines de personnes, etc.

 

Quand aux manuels, si on met de côté les privilégiés que sont les dockers cégétistes, il faut quand même faire remarquer qu' on ne voit plus beaucoup d' ouvriers la pioche ou la pelle à la main, et que les engins modernes ont  apporté une aide réelle !

 

Je suis donc curieux de voir ce que va nous pondre le gouvernement, dont  le président, sous Sarkosy, trouvait qu' il n' y avait aucune raison de rallonger la durée de  cotisation et l' âge du départ en retraite !http://i39.tinypic.com/1zg5kec.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by TRUBLION - dans politique
commenter cet article

commentaires

................. 20/08/2013 11:54


Reconnaissez que cela ne doit pas être facile, et, quel que soit le gouvernement en place. 


Etre obligé de se retirer des privilèges, surtout lorsque l'on sait que les anciens eux, continuront à les recevoir.......... C'est donc là tout le problème. L'idéal serait une loi
interdisant les privilèges des grands fonctionnaires, et surtout, leur application pour tout le monde, anciens et nouveaux. Là, il y aurait un peu de justice. Mais quand on pense que certains
juges arrivent à presque 10 000 euros par mois (fonction plus des surplus), on peut se demander qui tient vraiment les ficelles pour l'application des lois votées, puisque laplupart des juges ne
savent que détourner les lois existantes, en rendant des jugements en leur âme et conscience......... ??????


Je pense sincérement que certains patrons eux, sont bien responsables de biens des maux de leurs employés : travail pénible et usant mal rémunéré....... Pourtant, qui fait vraiment vivre un
patron, si ce n'est pas leurs employés ??


Vous défendez toujours les patrons, soit. Mais n''ont-ils pas profité de votre travail ?   


Bon appétit. 

TRUBLION 20/08/2013 12:12



la vie est une lutte !


Personne n' oblige personne à travailler chez un mauvais patron.


j' aurais pu changer  de boite moi aussi, et je n' ai pas osé !


 Dommage j' aurais été directeur technisue et commercial dans une grande marbrerie allemande.


Mais même comme ça, je suis content d' avoir pu travailler, et acheter une maison.


La gauche me semble t' il avait toutes les solutions lors de la gérance de droite !


 elles sont où ces solutions ?


Bien sur qu' il est difficile pour la droite de faire avancer les choses, quand opposition et surtout syndicat sont contre.









jules 20/08/2013 10:12


Comment veux-t que des gens ignorant tout du travail manuel et mal conseillés par des délégués syndicaux nés de la fainéantise puissent prendre de bonnes mesures ?

TRUBLION 20/08/2013 12:13



à mon avis ils cherchent juste un attrape-nigaud pour faire passer autre chose



.................... 19/08/2013 19:53


Je pense quand même que pour les personnes qui travaillent dans des travaux dit manuels, c'est quand même plus fatiguant que ceux qui sont dans des bureaux. 


Oui, il y a aussi des infirmières qui font les 3/8. Mais il y en a aussi beaucoup qui font que les nuits et donc privilégiés par rapport aux autres. Ce n'est peut-être pas dans tous les
établissements. 


En effet, il n'y a pas que des patrons qui vivent avec en tête uniquement leurs actions en bourse. Mais de là à essayer de nous faire croire que les patrons ont un travail plus pénible que leurs
ouvriers, dans certains métiers il est sans doute le même, puisqu'ils mettent la main à la pâte, mais là, on parle alors de petites entreprises qui sont souvent familiales.


Mais si au moins certains grands privilèges pouvaient être retirés, cela serait un grand pas en avant. Il faudra bien commencer un jour ou l'autre et le gouvernement qui aura ce courage là, sera
t-il forcément mis à l'honneur ? 


Le problème aussi est que chaque travail n'est pas forcément pris réellement en compte. Faire du pain et des gâteaux tous les jours pour être mis à la vente à 8 heures du matin, ce n'est pas
la même vie que celui qui part à son bureau à 8 heures du matin javec son petit pain au chocolat tout frais. 


Et pour les mains mises sur certains privilèges, forcément il faudra bien qu'ils y ragardent aussi avec leurs deux yeux bien ouverts...... 


Bonne soirée.

TRUBLION 20/08/2013 06:30



fatigue physique, fatigue morale, c' est un choix ou une contrainte au départ.


Nous verrons bien si ce gouvernment ose s' attaquer aux privilèges, alors que lui même garde les siens !



lianou 19/08/2013 19:26


                                     
bonsoir Plerre
.....                                                                    
je pars pour une dizaine de jours dans le Berry les etangs de la Brenne  puis un petit tour dans le  Loiret  ... a bientot  
LIANOU              

TRUBLION 19/08/2013 19:50



profite  à fond !



Nettoue 19/08/2013 17:25


Je suis impatiente aussi, mais de voir confirmer ce que je sais d'avance : Tous les avantages irons dans la fonction publique et les politiciens et pour faire avaler la pilute, quelques miettes
seront  jetées au hasards des coups de coeur de dame Taubira !


Bises à toi !

TRUBLION 19/08/2013 17:49



on se garde les avantages, et pas touche à l' électorat !


 2025, c' est peut être pour parler du cumul des mandats