Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 17:00

De suite on parle de délit de faciès, mot à la mode et qui en perd sa substance !

 

Il faut déjà savoir de quel handicap on parle !

 

Je parlerais donc de la trisomie, parce que je connais un peu mieux !!

 

Ces malades peuvent se montrer dangereux, et ont une force incroyable !

 

Ceux qui ont eu la malchance d' avoir un enfant  atteint par ce terrible handicap, savent qu' il peut se mettre en colère  d' une façon soudaine et sans forcément de raison.

 

Je comprends par conséquent  les responsables de ce parc, contre qui se retourneraient les parents si un accident survenait !.

 

à tout le moins, le ou les accompagnants devraient signer leur responsabilité.http://i61.tinypic.com/2yv9ws8.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by TRUBLION - dans vie quotidienne
commenter cet article

commentaires

Tu en apprends plus par ses écrits que jules 10/07/2014 23:01


Il est arrivé à mon épouse d'en garder un pour rendre service bien qu'elle en ait eu une peur bleue. Il bavait et tappait des pieds sans arrêt. Il avait de la peine à marcher mais il pouvait
agripper avec force comme il m'est arrivé de constater.


A demain !

TRUBLION 11/07/2014 06:39



Ma fille n' est pas rassurée lorsqu' il y a manque de personnel, et qu' un de ses patients fait une crise !


Il leur arrive de se lancer contre un meuble et de s' ouvrir le crâne, sans éprouver la moindre douleur



monica-breiz 09/07/2014 17:24


domage oui pour cette enseigne


 car je pense  que ces  enfants  aimeraient la magie  des lieux 


 aménager  des  journées  pour  eux   se   doit être faisable   je pense , mais ils faudrait peut être beaucoup d 
encadrants   des bénévoles  peut être


 c'est aussi important pour ces enfants la 


 que  de  subventionner  des fêtes religieuses    comme sur  ton  aricle  d aujourd hui


 des fêtes   de  religion dans un pays  laique  comme le  notre  alors   ces  sommes    données    pour 
ces  enfants   offertes  tiens par la mairie de  PARIS .


 kénavo PIERRE


 

TRUBLION 09/07/2014 17:50



C' est juste une question de responsabilité, et donc, il suffit de trouver des responsables



Marcel 09/07/2014 14:59


bonjour Pierre c'est un sujet tres delicats  pourquoi pas des sorties de groupe encadrés  par des personneles specialisés      il faudrai l'avis de gens
competents je pense  bonne journee mon ami


Marcel

TRUBLION 09/07/2014 17:03



tu as raison, les associations  ne sont pas le bon exemple, il faudrait demander aux médecins



anne6329 09/07/2014 14:34


Je comprend que l'on puisse interdir l'accès à ces personnes au même titre qu'on ne laisse pas déambuler seul un enfant en bas âge ! Accompagnés oui !!! A chacun de prendre ses responsabilités
!!! Ne nous étonnons pas si il y a des accidents ,, Il est impossible de poster un ange gardien derrière chacun !!! Bise

TRUBLION 09/07/2014 17:05



Disons que les bien-portant ,' y peuvent  rien s' il y a des handicapés, et il doit forcément y avoir des  restrictions selon  l' importance du handicap
:



francine 09/07/2014 14:02


Bonjour c'est vrai que cela parait choquant, j'estime que si les accompagnateurs pensent qu'ils peuvent aller sur les manèges, pourquoi les en priver; surtout si ce sont des handicapés
"légers"; dans un cas comme dans l'autre les parents sont mécontents; disney joue la prudence, vu tes arguments peut on les en blâmer? dure question.... je te souhaite une bonne
journée bisous

TRUBLION 09/07/2014 17:07



il suffit de faire signer  une décharge par les accompagnants !


Si le handicap  ne pose pas problème, ils ne devraient pas hésiter à signer, s' ils refusent, c' est qu' ils savent que quelque chose peut arriver