Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 09:53

Bien des magasins avaient fermés, sauf ceux repris par les français de l' immigration nord-africaine.

 

J' ai aussi remarqué le nombre croissant de boucheries halal, de restaurations du même type !

C' est peut être ce qui explique les trottoirs vides dans la journée !

Je suppose que le soir, c' est autre chose !

 

C' est une réflexion sur le virage de Cameron, qui m' a donné l' idée de ce article, puisqu' en Angleterre,  il a constaté la fuite des " blancs " des grandes villes, et de Londres en particulier.

 

Il faut dire, qu' on ne sent plus chez soi, lorsque les coutumes communautaires l' emportent sur les traditionnelles !

 

http://www.bvoltaire.fr/etiennelahyre/les-blancs-fuient-londres-il-sont-desormais-minoritaires,22196

 

et j' ai quelque peine à croire qu' un nom étranger soit un handicap pour trouver du travail !

 



Par arrêté de la ministre des affaires sociales et de la santé en date du 18 mars 2013, sont autorisées à exercer en France la profession de médecin dans la spécialité « médecine générale », en application des dispositions des I et I bis de l'article L. 4111-2 du code de la santé publique et des dispositions du IV de l'article 83 de la loi n° 2006-1640 du 21 décembre 2006 de financement de la sécurité sociale pour 2007, les personnes dont les noms suivent :
M. BOUGUETTAYA (Mohamed), né le 15 février 1971 à Oran (Algérie).
Mme SARWARY (Rona), épouse SEDIQ, née le 8 décembre 1961 à Kaboul (Afghanistan).
Mme AJROUDI (Souad), épouse FRIGUI, née le 2 octobre 1969 à Sétif (Algérie).
M. LEKHOUADA (Seghir), né le 20 mars 1960 à Teniet El Abed (Algérie).
M. OLYMPIO (Paul-Joseph), né le 27 août 1959 à Lomé (Togo).
M. AOUACHRIA (Naoufel), né le 10 mai 1968 à Annaba (Algérie).
M. BENSAFI (Safi), né le 26 novembre 1972 à Béni Saf (Algérie).
M. BENKOBBI (Farid), né le 9 février 1969 à Alger (Algérie).
M. DERRAGUI (Bouhadjar), né le 26 mai 1958 à Ain-Temouchent (Algérie).
M. HAFAIFA (Rabah), né le 20 novembre 1972 à Slim (Algérie).
M. TIEBI (André, Francis), né le 23 novembre 1967 à Gbigbikou (Côte d'Ivoire).
Mme BELKHAIMA (Mouna), épouse EL MANSOURI, née le 16 juin 1981 à Safi (Maroc).
Mme DE SOUZA (Ayaba, Sena), épouse D'ALMEIDA, née le 25 octobre 1979 à Lomé (Togo).
M. DJEHA (Khaled), né le 24 octobre 1973 à Constantine (Algérie).
Mme GOSSAGAVOUGA (Aline, Olga), née le 30 décembre 1967 à Libreville (Gabon).
M. HAFID (Azzedine), né le 24 janvier 1975 à Ain-Temouchent (Algérie).
M. MAKOKO EMINENKOS (Luc), né le 9 mai 1964 à Bembele (Congo).
Mme NGOUNOU WANDJI (Anny, Games), née le 20 juin 1977 à Metet (Cameroun).
M. LARBAOUI (Mahmoud), né le 23 août 1978 à Béni Saf (Algérie).
M. NZEUKENG (Blaise, Romain), né le 5 juillet 1975 à Tiko-Fako (Cameroun).
M. AKAKPO (Mawunyo, Dzifa), né le 27 janvier 1978 à Lomé (Togo).
Mme BEN BRAHIM (Inès), épouse GRISSA, née le 8 avril 1980 à Sousse (Tunisie).
Mme BOUAZZA (Fatma), épouse SAHRAOUI, née le 30 novembre 1959 à Chlef (Algérie).
Mme SOCOLOVSCHI (Cristina), épouse AUDOLY, née le 19 juin 1978 à Télenesti (Moldavie).
Mme TOURI (Nawal), épouse JODDAR, née le 23 mai 1981 à Kenitra (Maroc).
M. RASIDIMANANA (Eddie, Gislhain), né le 7 juin 1972 à Mampikony (Madagascar).
M. SALLAH (Ignace, Messan), né le 1er février 1973 à Afagnan Gletta (Togo).
M. SEMENOU (Dodji, Kougouyouvi), né le 1er janvier 1982 à Lomé (Togo).
M. TOURE (Mohamed, Lamine), né le 18 décembre 1971 à Conakry (Guinée).
Mme YOUSSEF (Kéty), née le 15 août 1974 à Tripoli (Liban).
Mme ZOUYED (Aïcha), épouse DHIF, née le 1er avril 1962 à Ibn Ziad (Algérie).
M. BAKPA (Djoumana), né le 31 décembre 1971 à Natoun, Ténéga (Togo).
Mme DJELLOUL (Hakima), épouse HATHOUT, née le 20 mars 1968 à Oran (Algérie).
Mme JOSSA TCHAMAGO (Claudette), épouse NGALEU NGALEU, née le 1er janvier 1980 à Dschang (Cameroun).
Mme LAOUAR (Saïda), épouse AMRANE, née le 7 avril 1964 à Ain Kechera (Algérie).
M. MONGO (Arnaud, Elvis), né le 1er mars 1979 à Brazzaville (Congo).

Partager cet article

Repost 0
Published by TRUBLION - dans vie quotidienne
commenter cet article

commentaires

CHANTOUVIVELAVIE 15/05/2013 11:15


Bonjour Pierre, et oui, peu à peu, doucement, la France est envahie par l'Islam.Mais cela fait longtemps, je me souviens la première fois que je suis
"montée" à Paris, je n'avais pas encore vingt ans, j'étais avec mon frère qui a quatre ans de plus que moi, et bien à Barbés, il y avait une rue entière que des magasins tenus par des arabes ! Il
m'a pris la main et m'a dit "fichons le camp de là, ça me rappelle mon service militaire en Algérie" !


Concernant les médecins, c'est vrai que les français ne veulent pas pratiquer n'importe où ! Mon cardiologue à Vichy est syrien ! Il est compétent et très
gentil.


Quant à certains métiers, beaucoup de français ne veulent pas se salir les mains et préfèrent être au chômage. Bon, il ne faut pas
généraliser.


L'islam est plus qu'une religion, c'est un code civil avec la charia !


Nos politques droite comme gauche sont trop laxistes !


je te souhaite une bonne journée, chez moi, cette fois-ci, il pleut !


Je t'embrasse.

TRUBLION 15/05/2013 17:56



je suis tout à fait d' accord avec toi !


C' est une grave erreur de refuser de mettre les choses au point !


On voit bien que l' islam doucement s' installe dans tous les domaines, ce qui absolument intolérable dans un pays laïc.


Et quand on voit ce qu' étaiet certains terroristes, médecins, ingénieurs etc, je n' ai plus confiance à partir du moment  où ils se disent  de vrais musulmans, adeptes du
Coran.



vkarole 15/05/2013 07:50


chez nous c'est pareil , énormément de magasins repris par des magrébins, sur le marché c'est la même chose pour les étals  , sans compter tous les Kébabs qui ont ouvert un peu partout même
dans les petites comunes !!! on laisse le Katar tout acheté alors que va t'il rester de Français ???

TRUBLION 15/05/2013 08:58



il me parait évident, au contraire de ce qu' affirment certaines associations, qu' il est plus facile de réussir en France, quand on est immigré d' Afrique du Nord.



CHANTOUVIVELAVIE 15/05/2013 00:01


Bonsoir Pierre, demain il va pleuvoir, cela a vommencé ce soir, alors je reviens commenter tes articles, une bonne nuit


Je t'embrasse

jules 14/05/2013 19:07


Cela fait une quarantaine d'années que nos bistrots et magasins de proximité se vident de leurs patrons et clients de l'hexagone au profit de propriétaires et clients venant principalement
d'Afrique du Nord. J'ai découvert cela sous Giscard et, si les forces de l'ordre effectuaient encore des contrôles ce n'est plus le cas depuis longtemps et encore moins de nos jours. Les
contrôleurs de nos différentes administrations ont également tendance à les éviter peut-être, en partie, par crainte d'être traité de racistes ou d'agir par discrimination. Les associations de
défense de ces gens veillent au grain.


Quant aux médecins venant du continent africain c'est un autre problème. Le fait que nos jeunes médecins n'ont plus la vocation, veulent gagner beaucoup et vite sans trop de contrainte comme
garde de nuit et weekend; ne veulent pas exercer à la campagne ni dans les hôpitaux publics, il nous faut aller chercher ailleurs et, malheureusement, même en acceptant leurs diplômes
étrangers...

TRUBLION 14/05/2013 19:55



oui, aucune épicerie  avec comme gérant des européens d' origine n' oseraient rester ouvert jour et presque nuit, dimanche compris !.


et c' est vrai que nos médecins veulent le beurre et l' argent du beurre !



Solemio22 14/05/2013 15:58





Re... bonjour Pierre,


Pour répondre à ton com, laissé sur mon blog Primavera, nous ne pouvons paa échapper à la migration de nos blogs, et je ne pense pas que ce soit pour le plaisir de nous faire adopter une nouvelle
plateforme, mais pour répondre au changement de langage informatique des pages Web qui se doivent de passer en HTML5  en remplacement du HTML4. Si tu fais bien attention, tu verras que
beaucoup de sites Web, en dehors d'Over sont déjà modifiés... à nous de nous adapter.


Bonne fin de journée.


Bisous.


Prima

TRUBLION 14/05/2013 17:15



et bien, j' espère que j' arriverai à m' y faire